​Vous vous êtes déjà demandé ce que ça fait de plonger dans le noir dans de l’eau à 18 degrés ? Hé bien moi, à Roussay, je l’ai fait ! Un samedi matin de canicule, 5h, les traits tirés, c’est l’heure de partir. Je ressasse les affaires mises dans la valise (enfin plus exactement je vide ma valise dans la rue), Xavier, Pascal et Christophe viennent me chercher et j’”onboard”…non parce qu’en vrai, la voiture de Xavier a le confort d’un avion en classe affaire, Cool ! Je peux finir ma nuit.

Arrivée sur place et on se prépare pour une première plongée au Nitrox, première fois pour moi! Il est obligatoire à Roussay de plonger avec un flash, ben tu m’étonnes…et là, je comprends que ça va être le noir……Un peu stressée, je me prépare … vite pour ne pas être la dernière…mais c’était sans compter Christophe qui a passé une heure à enfiler sa combi étanche pour finir … trempé !

Plouf, glou glou glou, pas grande luminosité, encore que …cette ambiance d’épaves à n’en plus finir, et surtout : d’énormes esturgeons ! Faut voir leur tête pour comprendre, c’est quand même pas bien beau un esturgeon !

Nous avons fait 4 plongées au top, même si mon binôme Pascal n’a pas eu de chance : il a manqué d’air pas mal de fois, a perdu son embout, est tombé dans les pommes et a même fait une syncope ! Mais bon, j’étais là pour le sauver. Il n’était pas trop dans son assiette avec tout çà , alors sur quasi toutes les plongées, il était complètement paumé ! Heureusement que j’avais bien regardé le plan du site avant les plongées car il a fallu que je le guide. Hé ben, l’orientation…ça n’a l’air de rien comme ça mais quand tu te retrouves en bas, sans repère et que tu ne vois même plus où est le soleil, tu demandes vite à tes neurones de te renvoyer immédiatement toutes les infos que tu as retenues du site de plongée !

Finalement, je pense que c’est ce qui a été le plus dur ce week-end: l’orientation et le responsabilité de ramener mon binôme à la cale de départ…ou bien était-ce de dormir dans un lit superposé au dessus de Xavier qui fait tanguer le lit toute la nuit 😉  

Dernière plongée à 35m avec descente dans le grand bleu noir! Impressionnant!

Mais le week-end est déjà fini, je repars avec mon niveau 2, ma certification Nitrox, pleins de sourires et de délires dans la tête…et surtout je repars avec la voiture de Xavier, l’heure de faire dodo ! Au fait…l’eau était à 18° finalement mais les esturgeons étaient vraiment énormes !

[Marie]

Téléchargez le journal de la sortie (pdf) : Journal Roussay 2019

​Crédits photos : Du côté de Roussay et Pascal

Suivez nous :